© Germund Sellgren / WWF-Sweden

Qu’est-ce qu’une clôture

« anti-loup » ?

Quel est le principe d’une clôture « anti-loup » ?

Un dispositif de protection contre le loup est une clôture que les loups ne peuvent pas franchir, sous laquelle ils ne peuvent pas se glisser et par-dessus laquelle ils ne peuvent pas sauter. Généralement, les loups tentent d’abord de creuser sous le grillage. S’ils n’y parviennent pas, ils tentent de passer à travers. Avec leur fourrure, les loups semblent plus gros qu’ils ne le sont réellement, si bien qu’ils parviennent souvent à se faufiler dans de très petites ouvertures. C’est seulement en dernier recours que les loups essaient de sauter au-dessus d’une clôture. C’est exceptionnel, mais cela peut arriver.

© WFTB

Comment rendre des clôtures efficaces contre les loups?

© Staffan Widstrand / WWF

Nos normes pour des clôtures « anti-loup ». 

La Wolf Fencing Team applique les normes proposées par l’Agence flamande (3) pour la Nature et les forêts (Agentschap voor Natuur en Bos). Jusqu’à présent, celles-ci ne concernent que les clôtures électriques. Lorsque l’électricité n’est pas disponible, nous appliquons les normes allemandes. En Allemagne, les clôtures pour les cerfs, alpagas et lamas atteignent souvent 180 cm de hauteur et sont pourvues d’une protection enterrée. Ce type de clôture peut être installé de différentes manières. Le grillage peut être enterré à une profondeur de 40 cm ou replié horizontalement sur le sol, sur une distance de 1m. Les deux applications empêcheront le loup de franchir l’obstacle en creusant sous la clôture.

 

Vous disposez déjà d’une clôture de 180 cm et avez accès à l’électricité ? Dans ce cas, il suffit de prévoir un fil électrifié à une hauteur de 15 à 20 cm, à l’extérieur de l’enclos.

© Guy Moesen

Les trois types de clôtures les plus fréquents en Belgique.

Type 1 : grillage noué ursus

Grillage à mouton – ou grillage noué – très souvent utilisé pour clôturer les prairies. Ces clôtures en galvanisé inoxydable, avec nœuds spiralés, sont idéales pour les animaux comme les moutons ou les animaux de plus petite taille (comme les chèvres ou agneaux). Les hauteurs standards sont 90 cm, 100 cm, 120 cm, 150 cm et 200 cm.


Comme les rendre efficaces contre les loups ?

Pour éviter que les loups creusent sous les clôtures, le fil le plus bas ne doit pas être à plus de 3 cm du sol. En outre, un fil électrifié doit être installé à l’extérieur, à une hauteur de 15 cm, de sorte que le loup reçoive une décharge sur le museau quand il essaie de creuser. Pour éviter que le loup ne se faufile entre les mailles, celles-ci ne devraient pas dépasser la taille de 15 x 15 cm. Enfin, un fil électrique doit être installé à une hauteur de 120 cm afin d’éviter que le loup ne saute au-dessus de la clôture (de 90 ou 120 cm de hauteur). Il est important que la tension soit toujours d’au moins 4500 volts.

 

*Si la hauteur de votre grillage Ursus actuel (et des piquets) est de 90 cm seulement, alors il suffit de placer un fil électrifié à 120 cm de haut en utilisant des isolateurs (sur les piquets).

© WFTB

Type 2 : ruban ou fil de dissuasion

Pour les enclos à (petit) bétail, on utilise fréquemment des fils ou rubans de dissuasion électrifiés (permanents). Suivant le type d’animaux et leur taille, on utilise 2 à 7 fils ou rubans.


Comme les rendre efficaces contre les loups ?

Une clôture « anti-loup » se compose d’un fil supérieur à 120 cm de hauteur et d’un fil inférieur à 15 cm de hauteur. Il faut également veiller à ce que le loup ne puisse pas passer entre les deux fils. Pour cela, la distance entre deux fils ou rubans ne doit pas excéder 20 cm.

 

*Si vos piquets (et fils) ne dépassent pas 90 cm de hauteur, vous pouvez installer un fil ou ruban électrifié supplémentaire à 120 cm de hauteur en ajoutant des piquets supplémentaires, sans pour autant démonter votre clôture actuelle. Ici encore, le principe selon lequel la tension doit toujours être d’au moins 4500 volts est d’application.

© Gallagher Europe

Type 3 : filets

 

À la différence des forme permanentes de clôture présentées ci-dessus, il arrive que les animaux soient placés dans des enclos temporaires formés de filets souples, également appelés filets à moutons ou filets électrifiés. Ils sont parfois utilisés comme enclos de nuit pour les moutons. Les hauteurs les plus fréquentes sont 90 cm et 120 cm.

 Comme les rendre efficaces contre les loups ?

 

Les filets souples sont toujours conducteurs d’électricité. C’est donc surtout la hauteur qui compte ici. Des filets de 120 cm sont préférables. Si votre clôture actuelle est haute de seulement 90 cm, vous pouvez installer un fil ou ruban électrifié supplémentaire à 120 cm de hauteur en ajoutant des piquets supplémentaires, sans pour autant démonter votre clôture actuelle. Cela évitera que le loup ne saute au-dessus du filet. Étant donné que les deux premiers fils, au niveau du sol, sont électrifiés (le premier ne l’est pas toujours), le loup ne pourra pas creuser et se glisser dessous. Vous devrez également veiller à ce que le filet soit bien tendu pour que la partie inférieure ne se trouve jamais à plus de 3 cm du sol.

© Gallagher Europe

video

© ANB

Le Wolf Fencing Team Belgium est une initiative soutenue par le WWF, Natuurpunt et Natagora.